Noémie Ochoa commence le piano à l’âge de 10 ans avec Harold Meuli, élève de Maria Donska, elle-même héritière de la lignée de Ludwig van Beethoven (via Leszetycki, Czerny et Arthur Schnabel).

 

Après la disparition de son professeur, elle entre au conservatoire de Poitiers puis celui d’Angoulême, mais cet enseignement académique ne lui correspond pas. Grâce à sa scolarité dans une école Freinet elle développe son autonomie dans l’apprentissage de la musique. Consciente de l'importance qu’a pour elle la relation de transmission connue avec Harold Meuli, elle décide à vingt ans de poursuivre son apprentissage en se formant auprès de nouveaux  maîtres.

 

En 2008, elle est auditionnée par le concertiste Cyprien Katsaris qui la suit pendant quatre ans. puis  elle participe en 2013 à une masterclass du pianiste Ivan Illić ; il décide de l’accompagner durant une année. En parallèle, elle s’intéresse aux liens entre physiologie et musique, ce qui l’amène  à travailler avec la Clinique du musicien, elle découve par la suite l’enseignement de Marie Jaëll.

 

Afin d’approfondir cette approche, elle rencontre en 2014 le concertiste Irakly Avaliani. Ce musicien formé au conservatoire Tchaïkovski de Moscou est l’un des très rares initiés à l’enseignement de Marie Jaëll. Il l’auditionne et accepte de la prendre comme élève ; il la prévient alorsqu’elle devra reconstruire tout son jeu, car cette approche envisage le piano de manière totalement différente. C’est donc une nouvelle période d’étude de sept années qui s’engage, lors de laquelle elle a l'opportunité de parfaire sa technique pianistique. Toujours en recherche, Noémie Ochoa suit également l’enseignement de Jean-Louis Fabre, un des plus grands spécialistes de l’écriture musicale.

 

En 2017, elle reprend des études à l’EHESS où elle écrit , sous la direction de Denis Laborde, un mémoire sur l’enseignement de Marie Jaëll, travail dont la publication est en cours aux éditions Gabriel Foucou.

 

En 2022, après cette période d’étude approfondie, Noémie Ochoa commence de nouveau à se produire en public et propose maintenant des concerts privés.